Que réserve l'avenir au segment des berlines?

Pour une cinquième année consécutive, on constate une diminution importante des ventes du côté des voitures de type berline, compactes et sous-compactes aux États-Unis au profit des véhicules utilitaires sport (VUS). La tendance est aux VUS et les manufacturiers sont au courant! Par exemple, les constructeurs Ford et GM ont annoncé l’arrêt de la production de plusieurs de leurs voitures pour se concentrer sur les utilitaires. Alors le segment des berlines est-il voué à une mort certaine?

L’argument souvent évoqué lorsqu’un consommateur choisit un VUS compact au détriment d’une berline, c’est la position de conduite plus élevée de l’utilitaire. Ce faisant, les manufacturiers construisent des utilitaires de petite taille qui s’apparentent largement aux berlines et aux voitures compactes, mais avec une position de conduite supérieure. Résultat? On crée le segment des VUS sous-compacts. Alors sur papier, les utilitaires gagnent du terrain alors qu’elles sont davantage des berlines hautes sur pattes que des camions au sens propre du terme.

Cela étant dit, il est vrai que les berlines perdent en popularité et les manufacturiers du globe sont plus frileux à en développer de nouvelles. Cependant, il serait absurde de prévoir l’extinction complète et totale du segment des berlines. Bien qu’il soit moins populaire depuis quelques années, ce type de voiture demeure intéressant pour bon nombre d’étudiants et de petites familles qui désirent se procurer une voiture abordable à la fois à l’achat qu’à l’entretien. De plus, plusieurs manufacturiers comme Mazda offrent maintenant le rouage intégral aux consommateurs, chose qui n’était autrefois réservée pratiquement qu’aux utilitaires. Enfin, la mode est aussi un facteur qui influence le marché de l’automobile. Avec un peu de patience, peut-être est-ce que le segment des berlines reviendra en force dans quelques années? Gardez espoir! Les berlines ont toujours leur place dans les catalogues.