Échanger notre auto au concessionnaire ou la vendre soi-même?

Plusieurs décisions importantes doivent être prises au moment où nous changeons de véhicule. Financer ou louer notre prochain véhicule en est une, et il faut aussi décider ce que nous ferons de notre voiture ou de notre camion actuel. Si nous ne voulons pas le garder, nous avons l’option de le vendre soi-même ou de le donner en échange au concessionnaire.

Chaque option comporte des avantages et des inconvénients, vous l’aurez deviné. En général, nous obtenons un montant plus élevé pour notre auto si nous la vendons, mais en contrepartie, le processus peut être long et parfois pénible aussi. Quand nous décidons de remettre l’auto au concessionnaire, le processus est beaucoup plus simple et beaucoup plus rapide. Il existe aussi des considérations fiscales qui doivent être prises en ligne de compte. Voyons cela de plus près.

L’échange : l’option facile

Vendre une auto n’est pas facile. Il faut faire plusieurs annonces, prendre plusieurs photos, parler avec beaucoup d’acheteurs plus ou moins sérieux et surtout, il faut être patient. Très patient des fois. Tout cela a une valeur. Chaque personne pourra déterminer cette valeur, mais pour plusieurs, elle équivaut à la différence entre le montant obtenu en vendant l’auto soi-même et le montant offert par le concessionnaire pour notre échange.

Le montant de l’échange sera souvent la valeur du marché, moins la marge de profit du concessionnaire. Donc, si notre auto vaut 15 000 $ sur le marché, nous obtiendrons probablement entre 11 000 $ et 13 000 $ en échange. Nous pouvons alors empocher entre 2 000 $ et 4 000 $ de plus en vendant notre auto.

Par contre, il faut aussi considérer les taxes dans tout cela. En effet, quand un véhicule est remis en échange à un concessionnaire, le montant est réduit avant le calcul des taxes. Si nous remettons un montant, ce dernier est déduit après le calcul des taxes.

Donc, disons que vous obtenez 12 000 $ en échange de votre auto. Vous obtenez en réalité 13 800 $. Si vous obtenez 13 000 $, vous avez en réalité l’équivalent de 14 950 $. Dans un tel cas, vendre l’auto soi-même n’est aucunement avantageux. Si vous obtenez 12 000 $, alors vous devrez décider si votre temps vaut plus ou moins que 1 200 $.

Bref, comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs considérations ici. À vous de voir selon votre niveau de patience.